Sommeil et tabac

Mieux dormir pour arrêter de fumer

Nicotine et sommeil ne font pas bon ménage, c’est ce qu’a révélé récemment une étude. Les fumeurs sont davantage touchés par les troubles du sommeil et les insomnies. Ce qui prouve que le sommeil et la cigarette sont liés. Le meilleur traitement contre l’insomnie : arrêter de fumer ! Pour réussir ce pari, il est essentiel de bien se reposer et de dormir suffisamment. Tabatu vous donne quelques méthodes.

Le tabac : facteur d’insomnie n°1 chez les fumeurs

Le tabagisme est un facteur d’insomnie chez les fumeurs. La nicotine agit comme un stimulant et perturbe profondément le sommeil.

Dormir pour arrêter de fumerLe manque de nicotine influe sur le tempérament et peut provoquer de l’irritabilité, de la fatigue, de la contrariété, un manque de concentration... Pour retrouver le bien être et le calme, le fumeur allume une cigarette : ce qui lui permet de se détendre et d’être à nouveau apaisé. Le cercle vicieux commence alors. Les méfaits de la cigarette dans l’organisme influe directement sur la qualité du sommeil qui peut être brouillé en raison de la toux du fumeur. Le tabac entraîne des difficultés de respirations qui gâchent la nuit de nombreux consommateurs de cigarettes. Résultat : vous êtes fatigué un peu plus chaque jour. Le meilleur traitement pour stopper les insomnies : arrêter de fumer ! Au début, le sommeil est encore perturbé par le manque de nicotine qui obsède, même pendant la nuit ! Ce qui entraîne un état de fatigue croissant, des irritabilités, une mauvaise humeur permanente liée au manque... Le risque c’est de ne pas tenir le choc et de fumer à nouveau.

Le sommeil : allié n°1 pour arrêter de fumer

Le manque de sommeil peut vous entraîner à re-fumer ! Pour réussir votre pari et arrêter de fumer définitivement, il est important de dormir convenablement et de se reposer dans la journée. Pour retrouver le sommeil et éviter les insomnies qui peuvent vous faire chuter, il faut respecter l’horaire du sommeil. Évitez de veiller trop tard le soir, couchez-vous plus tôt, fixez un cycle et gardez le même rythme... Dès les premiers signaux de fatigue, ne luttez pas et allez au dodo avant qu’un nouveau cycle se mette en place. Mangez léger le soir et évitez les excitants comme le café et le thé. Un sommeil profond est favorisé lorsqu’une pièce est bien aérée et lorsque l’endroit pour dormir est calme et obscur. Enfin, reposez-vous en journée pour donner à votre corps le moyen de se recharger. Lorsque vous aurez retrouvé le repos et le sommeil, vous vous sentirez en forme et de meilleure humeur pour être en mesure de combattre et vaincre les envies de cigarette. Le sommeil est votre allié. Il joue un rôle capital dans vos luttes contre le tabac ! Ne le négligez pas et reposez-vous !