Alimentation et tabac

Éviter les rechutes : éviter de grossir !

Vous avez arrêté de fumer ? Votre pire ennemi c’est la nourriture ! L’arrêt du tabac provoque un réel manque dans l’organisme et dans l’esprit. Beaucoup de personnes se réfugient dans la nourriture pour compenser ce manque de nicotine qui les ronge. Le problème ? La prise de poids ! Cette prise de kilos pour combler le manque de la nicotine entraîne bien souvent une re-chute. Résultat : pour perdre les kilos pris durant le sevrage, beaucoup de gens se remettent à fumer. Un véritable cercle vicieux... Pour éviter toute rechute, il ne faut pas prendre de poids.

Arrêt de cigarette et prise de poidsLa prise de poids accompagne souvent la période d’arrêt du tabac. Cette prise de kilos peut tout faire rater ! Pour éviter de rechuter : il faut garder votre ligne. L’arrêt du tabac provoque un véritable manque, mais il est important de ne pas compenser ce manque par les sucreries et les grignotages... La nourriture ne remplacera jamais la cigarette, elle ne peut pas être utilisée comme un substitut au tabac. Si vous prenez du poids, vous augmentez les chances de reprise de fumer. Pour garder la ligne, mangez équilibré et pratiquez une activité physique. Le sport, comme la nicotine, entraîne une production d’endorphines. Ces dernières apportent un bien-être profond.

En cas de fringale ou de manque, mangez une carotte, une pomme ou buvez un grand verre de jus de pamplemousse mais évitez les grignotages ! Quand on arrête de fumer, le pire ennemi c’est la nourriture qui compense les manques de la nicotine. Ne prenez pas de poids et vous ne re-fumerez pas !